PAGES
    Modifié 19 Nov. 2015

    Bastion du Calvaire

    Dévolu à la ville de Carcassonne par application des dispositions de l'article premier, paragraphe premier de la loi du 13 avril 1908.
    Notes : le Calvaire fut aménagé vers 1820 sur l'un des cinq bastions qui flanquaient la Ville à la fin du XVIe siècle (1560) époque à laquelle (à l'occasion des guerres de religion qui désolaient le Midi de la France) furent remplacées les tours d'angles qui avaient été construites en même temps que le mur d'enceinte de la Ville-Basse, de 1355 à 1359. Sur ce bastion, -dénommé à l'origine de la Tour Grosse ou des Moulins- étaient bâtis les moulins banaux. Le Calvaire appartenait au Chapitre en vertu de la donation qui lui en avait été faite par Monseigneur de Saint-Rôme Gualy, Evêque de Carcassonne, suivant acte passé devant Maître Salaman, notaire à Carcassonne, le 2 février 1847 ; donation acceptée dans un acte du même notaire du 13 juillet 1847 qui relate une ordonnance d'autorisation du 29 Juin précédent.
    (1) Archives départementales de l'Aude série V - Historique sommaire et origines des propriétés de la Ville de Carcassonne : Léon Riba