Dame Carcas

    L’empereur Charlemagne fait le siège de Carcassonne sur laquelle règne le roi sarrasin Ballak. A la mort de celui-ci, son épouse Dame Carcas, lui succède à la tête de la Cité. Le siège de la Cité durait depuis déjà 5 ans lorsque la famine eut raison des derniers défenseurs. Dame Carcas veilla sur la Cité et fit croire à une garde toujours nombreuse : elle disposa des mannequins de paille habillés en soldats et décocha des tirs d’arbalète, visant l’armée assiégeante. La nourriture s’étant raréfiée, un beau jour, il ne resta plus dans la ville qu’un petit cochon et une mesure de blé pour nourrir la population. Dame Carcas gava alors cet ultime cochon avec le reste de blé et le jeta du haut du rempart. Le cochon, en touchant le sol, éclata et de son ventre déchiré s’échappa un flot de bon grain.

    Devant ce spectacle, Charlemagne fit aussitôt lever le siège devenu inutile : on avait tellement de blé à Carcassonne qu’on en nourrissait les pourceaux ! Avant que la grande armée ne disparaisse, Dame Carcas fit sonner le cor de la ville pour annoncer la bonne nouvelle aux alentours. C’est alors que l’un de ses vassaux aurait dit à Charlemagne « Sire, Carcas sonne »!